Dératisation, désinsectisation et désinfection : quels sont les diplômes et les qualifications obligatoires ?

souris

Si vous voulez devenir dératiseur ou créer une entreprise de dératisation, de désinsectisation et de désinfection (entreprise 3D), sachez que vous devez remplir certaines conditions.

Exercer le métier d’exterminateur de nuisibles demande une formation et des certificats. Cela nécessite aussi que vous disposiez des compétences liées à la profession.

Formations et diplômes nécessaires

Le domaine de la 3D exige que le professionnel suive une formation pour aboutir à un CAP (Certificat d’Aptitude Professionnel) ou un BEP (Brevet d’Études Professionnelles) en hygiène et environnement. Cette formation dure 6 mois au maximum dont 2 mois consacrés à un stage au sein d’une entreprise. Vous serez formé à propos des techniques d’intervention, de l’utilisation des équipements, de la stérilisation, de la délimitation d’une zone d’intervention, etc.

Un CACES ou Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité est parfois obligatoire. En effet, la détention de ce certificat est essentielle si les interventions que vous allez effectuer en tant que dératiseur nécessitent des équipements et véhicules automoteurs.

Pour pouvoir exercer le métier de dératiseur, il faut aussi des formations QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement). Elles concernent l’étude des risques. Grâce à cela, vous pourrez mieux comprendre la situation à laquelle vous êtes confronté et mieux sensibiliser le public. En effet, les entreprises 3D veillent à ce que tout le monde participe à la lutte contre les parasites et les animaux nuisibles.

Une entreprise 3D doit également justifier d’un certificat individuel. Ce certificat obligatoire est l’équivalent du Certiphyto quand ce dernier était en phase expérimentale. Il s’adresse à toute personne dont l’activité professionnelle est en lien avec l’utilisation de produits phytopharmaceutiques. Il atteste que le professionnel est légalement capable de vendre et d’utiliser ce genre de produits.

Il faut aussi que vous suiviez une formation aux normes EN 166-36. Selon le site bloghyform.wordpress.com, cela permet une maîtrise de la gestion des nuisibles. En effet, cette formation vous aidera à connaître le mode de vie et le mode de reproduction des animaux et des insectes à éradiquer. Ce qui vous permet ainsi de trouver les solutions les plus efficaces pour les combattre et les chasser.

Pour accéder au métier de dératiseur, il est aussi essentiel que vous soyez vacciné, surtout contre la leptospirose. C’est une maladie bactérienne provoquée par les rongeurs, notamment les rats.

Les compétences que doivent avoir les personnes travaillant dans le domaine de la dératisation, désinsectisation, désinfection

En plus des connaissances de base et des formations que vous devez suivre, les qualités requises par ce métier sont nombreuses.

Pour exercer le métier d’exterminateur de rongeurs et de parasites, il faut que vous soyez en bonne condition physique. En effet, les interventions sont souvent compliquées et demandent de la force et de l’endurance.

Il est aussi nécessaire de maîtriser de nombreux domaines. Vous devez, par exemple, tout savoir sur les zones humides et leur traitement. Il est également utile de vous familiariser avec les outils informatiques. En effet, il existe actuellement de nombreux logiciels conçus pour accompagner les entreprises 3D et faciliter leurs interventions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *